Calendrier

« Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

repetitrice

repetitriceRéflexions sur la pédagogie et le soutien scolaire. Pour une école citoyenne et solidaire.

Blog

Catégories

Fils RSS

Contact

Derniers billets

Compteurs

Actualités pédagogiques

Blogs pédagogiques

Ressources pour le soutien scolaire

Outils pour blog/informatique

Citoyenneté

All the world's a stage,
And all the men and women merely players,
They haver their exits and their entrances;
And one man in his time plays many parts.

W. Sh.

Copinage

Soutien scolaire : entre éducation populaire et industrie de service

Par repetitrice :: samedi 24 février 2007 à 10:30 :: lectures récentes

  • Cellule veille scientifique et technologique
    http://www.inrp.fr/vst
    La lettre d'information n° 23 - décembre 2006 : Le soutien scolaire entre éducation populaire et industrie de service.

Il s'agit d'un texte assez long mais que l'on peut néanmoins lire en ligne ici. Je vous le recommande à 100 %. Il fait un état des lieux des connaissances disponibles sur les tendances du marché du soutien scolaire et de ces effets (désirés ou non) sur les élèves et l'école elle-même. On y parle également d'accompagnement scolaire et du travail des bénévoles. Il y est fait référence aux études empiriques de Dominique Glasman et d'autres. L'article se concentre sur la situation française mais parle également de la situation dans les pays du Sud. Bref : good stuff.
Citation :

"Les prestataires de cours particuliers « ont intérêt à tout ce qui accroît la tension et la compétition scolaire ; privatisation, concurrence entre les établissements, dégradation de certains segments du système scolaire » leur permettent d'offrir leurs services pour un investissement limité. Investissement limité, parce qu'un bureau peut suffire pour ouvrir une officine de soutien scolaire si les cours se déroulent au domicile des élèves. La performance d'une telle entreprise repose essentiellement sur deux facteurs : sa dynamique commerciale d'une part (marketing, publicité.), et sa capacité à recruter et fidéliser les professeurs particuliers, d'autre part. Comme on le verra plus loin, ceux-ci sont rarement salariés par l'entreprise : ce sont les familles qui sont leurs employeurs, l'entreprise n'assurant qu'un rôle d'intermédiaire et de gestionnaire entre les deux parties. La difficulté à recruter des professeurs qualifiés est l'un des points faibles des entreprises de soutien scolaire signalé par l'étude du Xerfi."

J'en tire personnellement la conclusion qu'un marché du soutien scolaire étendu est généralement indicateur de la mauvaise santé d'un système scolaire.

PS : Mille excuses à ceux qui ont eu accès à un début de ce texte dans une version brute qui pouvait laisser croire que la citation était de moi. La faute à un ordinateur vraiment vieux qui arrivait pas à gérer cette activité.

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://soutienscolaire.zeblog.com/trackback.php?e_id=155514

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :