Calendrier

« Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

repetitrice

repetitriceRéflexions sur la pédagogie et le soutien scolaire. Pour une école citoyenne et solidaire.

Blog

Catégories

Fils RSS

Contact

Derniers billets

Compteurs

Actualités pédagogiques

Blogs pédagogiques

Ressources pour le soutien scolaire

Outils pour blog/informatique

Citoyenneté

All the world's a stage,
And all the men and women merely players,
They haver their exits and their entrances;
And one man in his time plays many parts.

W. Sh.

Copinage

quelques idées pour faire de bon exposés (1)

Par repetitrice :: mercredi 15 février 2006 à 16:31 :: ressources pédagogiques


1) structurer sa recherche d'information la rend plus efficace


méthode 1 : le tableau des questions


Il s'agit de prendre des notes sur ses lectures en répartissant les informations trouvées en fonction des réponses qu'elles apportent à une série de questions.


Exemple :


Question

Notes

Source *

QUI ?



QUOI ?



COMMENT ?



POURQUOI ?



QUAND ?



DANS QUEL CONTEXTE ?




« QUI » : Quelles sont les personnes importantes ? De qui il est question ? Selon les cas, on peut s'intéresser à des données biographiques de ces personnes (par exemple leur métier, leur naissance, leur mort, leur caractère, quelles valeurs ils défendaient (ex : pour/contre la peine de mort, pour/contre la liberté de culte, etc.)


« QUOI » : de quel événement, de quelle action, de quelle découverte on parle.


« COMMENT » : quels étaient les moyens, les techniques et les outils utilisés. Selon le sujet, il peut aussi s'agir de la question : « à qui cette personne s'est alliée pour parvenir à son but ? » Ou : « quelles étaient les informations/connaissances à sa disposition ? », ou encore : « est-ce que la personne a agi honnêtement ou non ? », etc.


« POURQUOI » : dans quel but, quelles étaient les motivations de la personne, pour quelles raisons un événement s'est produit ?


QUAND : la date, l'année ou encore avant/après tel ou tel autre événement important


Où : pays, lieu


DANS QUEL CONTEXTE : période historique, mais aussi données sociales et culturelles, géographiques, coutumes.Sélectionner les éléments qui sont pertinents en fonction de votre sujet. Par exemple, dans une histoire d'amours contrariées, s'agit-il d'un pays ou d'une époque où ce sont les parents qui décident de votre mariage ?


 *Source : important : indiquer au fur et à mesure où on a trouvé une information : si c'est un livre, on note au minimum le titre du livre, l'année et l'auteur, si c'est un site web, on note l'adresse du site, si c'est un article dans un journal, on indique de quel journal il s'agit, le titre de l'article, quand il est paru. Le terme « source » recoupe toutes sortes de choses différentes (article, livre, site web, émission TV ou radio, film, photo, CD Rom, DVD, etc. ) mais répond toujours à la même question : « d'où tu sais ça ? ». Si vous savez une chose parce que votre grand frère vous l'a expliqué, votre « source », c'est votre grand frère. Donc une « source » peut aussi bien être une chose qu'une personne. Si on vous demande de « citer vos sources », on vous demande de dire d'où vous avez tel ou telle information.


Méthode 2 : brainstorming


Brainstorming peut se traduire par « faire un orage (storm) dans son cerveau (brain) ». Sous cette dénomination inquiétante, une pratique méga simple : se poser une question et y apporter toutes les réponses qui nous viennent par la tête, en les notant au fur et à mesure.
Pour cette méthode, il est important de ne pas juger a priori les idées qui viennent, de les sélectionner trop tôt, le principe étant : « de la quantité vient la qualité » : le but premier est de stimuler votre créativité au maximum.


Vous pouvez utiliser le brainstorming pour répondre à la question : de quoi on va parler ? ou encore : pourquoi telle ou telle chose est arrivée. La recherche documentaire doit ensuite vous permettre de déterminer si les hypothèses que vous aviez émises étaient correctes ou non.

Exemple : pourquoi Christophe Colomb est-il allé e n Amérique ?

Hypothèses lors du brainstorming :

  • il voulait fuir sa femme le plus loin possible

  • il cherchait du pétrole

  • il voulait être célèbre

  • il avait été condamné à l'exil

  • c'était un éthnologue

  • il voulait faire des cartes de géographie

  • il aimait naviguer

  • il fuyait la pauvreté de son pays

  • il voulait convertir les Indiens au christianisme

Ce jet de questions peut sembler absurde, mais l'est-il vraiment ? Il permet en tout cas d'accéder assez naturellement dans un 2ème temps à d'autres questions, plutôt pertinentes :

  • est-ce que sa vie privée de Colomb a joué un rôle dans son désir d'aventure ?

  • Colomb était-il intéressé par la richesse ? La gloire ?

  • Est-ce que de son temps, Colomb était célèbre ?

  • Est-ce que les Européens étaient intéressés par la découverte de l'Amérique pour des raisons financières, d'accès à des matières premières, de découverte scientifique ?

  • Comment se sont passées les relations entre Christophe Colomb et les Indiens ?


  1. Faire un schéma, ça aide à penser


Avant la recherche de documentation ou après, faire un schéma, ça aide à penser.


Différencier ce qui est dit/pensé : vive la BD !

Est-ce que vous pensez toujours ce que vous dites ? Est-ce que vous dites toujours ce que vous pensez ? Non ? Et bien les personnages historiques ou des romans non plus ! Faites-vous un schéma en mettant dans des bulles différentes ce que les gens ont réellement pensé et ce qu'ils ont dit .



Cette méthode appliquée aux accords de Munich (1938) entre - notamment -
Chamberlain et Hitler.

et Hitler.


Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://soutienscolaire.zeblog.com/trackback.php?e_id=16122

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :