Calendrier

« Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

repetitrice

repetitriceRéflexions sur la pédagogie et le soutien scolaire. Pour une école citoyenne et solidaire.

Blog

Catégories

Fils RSS

Contact

Derniers billets

Compteurs

Actualités pédagogiques

Blogs pédagogiques

Ressources pour le soutien scolaire

Outils pour blog/informatique

Citoyenneté

All the world's a stage,
And all the men and women merely players,
They haver their exits and their entrances;
And one man in his time plays many parts.

W. Sh.

Copinage

intégration scolaire (aide à l'enseignement)

Par repetitrice :: mardi 15 mai 2007 à 13:39 :: about me

Depuis quelques mois, je suis essentiellement active dans l'aide à l'enseignement. Kesako ? Je suis en classe pour aider un enfant en difficulté. Pour des raisons de confidentialité, il ne m'est pas possible de relater sur un blog mon expérience. Quelques détails et cet enfant serait trop facilement identifiable. D'où des posts moins centrés sur ma pratique actuelle (compte-rendus de lecture etc.)


 

A l'heure où les débats sur l'intégration scolaire des enfants présentant un handicap sont très vifs, je suis frappée par l'aspect très émotionnel des discours. Il y a les pour, les contre, mais pas de grande place pour les spécificités des situations. Il me semble pourtant qu'il n'y a pas de solution globale, et que si on ne veut prétériter personne, chacun devrait avoir droit à un examen attentif de sa situation. C'est une chose de réclamer plus de moyens pour l'enseignement spécialisé, des bâtiments scolaires accessibles en fauteuil roulant etc. , c'en est une autre de se réclamer pour ou contre "l'intégration" scolaire des enfants handicapés. On peut vouloir mener une politique attentive aux besoins spéciaux d'enfants spéciaux (j'en suis une chaude partisane). Il n'est pas nécessaire de construire pour autant une idéologie sur "ce qu'il faut faire pour les enfants handicapés". Je préfère et de loin, participer à des discussions sur "que faisons nous pour cet enfant-là, maintenant et ici". Entrer dans ce genre de discussion, c'est faire face à la complexité, à l'incertitude. C'est un dialogue de réseau, où chacun apporte sa compétence professionnelle et partant, un angle d'approche différent. De ce dialogue émerge alors une proposition sur ce qui semble le plus approprié, en discussion avec les parents. Parmi les solutions possibles, l'aide à l'enseignement et l'intégration dans une classe "normale". Une solution, parmi d'autres.


 

Je suis satisfaite d'avoir pu participer à ce genre d'approche. Je crois que cet accompagnement a fait sens pour l'enfant concerné. Pour moi, c'est ce qui importe. Que sa présence à l'école fasse sens, ça a été le but de mon travail et ça a été un travail. Une présence à l'école n'en garantit pas le sens. J'aimerais que tous les enseignants et parents en prennent conscience.

 

PS : J'en discute volontiers. Lancez les commentaires. Je réponds aussi volontiers à des mails (dans ce cas, merci de préciser si vous voulez rester anonyme).

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://soutienscolaire.zeblog.com/trackback.php?e_id=197312

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :